Info Covid… Info Covid… Info Covid… Info Covid

Interrégional de LEZAY

Le Concours Interrégional Grand Ouest des Blonde d’Aquitaine qui devait se dérouler lors du FESTIV’AGRI de LEZAY, les 12 et 13 juin 2021, n’aura pas lieu.

Il est reporté au 1er WE de septembre 2021 soit les 4 et 5 septembre.

Concours Agricole de Paris :

140 ans d’histoire…

Salon de l’agriculture

Palais de l'industrie 1870

Palais de l'industrie 1870

Arrivée des animaux

Arrivée des animaux

Concours agricole 1879

Concours agricole 1879

Galerie des machines 1906

Galerie des machines 1906

CGA 1906

CGA 1906

CGA 1911

CGA 1911

Carte exposant 1925

Carte exposant 1925

Création CENECA 1963

Création CENECA 1963

Parc exposition porte de Versailles

Parc exposition porte de Versailles

CGA 2015

CGA 2015

Blonde Aquitaine Vendée 2020

Blonde Aquitaine Vendée 2020

Podium 2020

Podium 2020

Même si un volet agricole était existait déjà en 1855 lors de l’exposition universelle, ce n’est qu’en 1870 que le 1er concours général agricole (CGA) voit le jour. Pour la première fois, au Palais de l’industrie au coeur de Paris, des animaux de boucherie, des volailles, des produits laitiers, agricoles et enfin des machines sont exposés.
D’année en année, le CGA va permettre de sélectionner des animaux reproducteurs des races françaises. En 1909, le concours évolue et devient “la semaine de l’agriculture de Paris”.

La semaine de l’agriculture va être suspendue une première fois à cause de la première guerre mondiale (1914-1918) pour ne reprendre qu’en 1923. A cette date, les animaux de boucherie sont définitivement mis sur la touche au profit des animaux reproducteurs (bovins, ovins, porcins et chiens de berger). En 1925, le CGA s’exporte au parc des expositions de la porte de Versailles avant de s’interrompre une nouvelle fois avec la seconde guerre mondiale.

1963, année charnière dans l’évolution du salon de l’Agriculture.

Se pose une nouvelle fois la question d’une évolution du concours et le ministre de l’Agriculture, Edgard Pisani, crée, en 1963, le Centre national des expositions et concours agricoles, le CENECA dont l’objectif est d’assumer la responsabilité des expositions et concours agricoles. Son rôle ne se limite pas aux concours nationaux mais concerne aussi les concours internationaux dont le Concours Général de Paris. En 1964, le Salon International de l’Agriculture est inauguré pour la première fois.

Si ce salon attire 300 000 personnes la première année, ce sont plus de 700 000 personnes qui arpentent, aujourd’hui, les allées du parc exposition de la porte de Versailles. En plus des animaux, on y trouve également des produits gravitant autour de l’agriculture : produits laitiers, produits du terroir, vins, machines agricoles…

Organisé en quatre univers (élevages et ses filières, produits gastronomiques, cultures et filières végétales, métiers et services de l’agriculture), le salon améliore  son attractivité en se réinventant chaque année par l’accueil de 1050 exposants et plus de 4000 animaux.

Enfin, il est devenu l’un des événements majeurs chaque année à tel point que les hommes politiques, et les Chefs d’État s’y rendent et font le tour des stands.

Sources : VL média

Souvenirs… Souvenirs..les_champions

Un peu de nostalgie

→ Quelques photos des concours départementaux passés

LA VENDÉE A L’HONNEUR AU CONCOURS GÉNÉRAL DE PARIS !

Resized_20200227_160232(1)

Merveille et son veau au tableau d’honneur du concours général de Paris !

received_911472935975477

 

→ cliquez sur les images pour les agrandir

Tous les résultats…

Consultez les articles de presse